Rechercher

Prendre soin du linge délicat (laine, cachemire,…)

Vos vêtements délicats méritent la plus grande attention, mais pas question de vous faire perdre des heures à tout laver à la main ! Avec quelques bons réflexes, réconciliez-vous avec votre machine à laver et profitez de vos vêtements préférés.

linge-delicat-lessive-speciale-adaptee-safe-ecologique

Règle n°1 : Espacer les lavages


Les matières fragiles et délicates telles que la laine, l’alpaga ou encore le mohair boulochent facilement. Les laver trop régulièrement peut certes faire ressortir le côté moelleux du vêtement mais peut surtout abîmer et fragiliser les fibres. Contrairement à ce qu’on entend souvent, le cachemire en revanche est une matière qui aime beaucoup l’eau et qui devient de plus en plus belle au fil du temps.


Au contact de l’oxygène la laine a un pouvoir auto-régénérant : aérer les pulls et autres pièces en laine est donc un bon conseil à suivre pour espacer les lavages (les ranger sur cintre au lieu de les plier dans l’armoire peut aider !)


Règle n°2 : Apprivoiser sa machine à laver


On a aussi tendance à croire que les matières délicates ne se lavent qu’à la main puisque c’est écrit sur l’étiquette. En réalité, rien ne nous empêche de les laver en machine, à condition d’avoir le bon programme ! Cela vous fera gagner un temps précieux.


Si votre machine propose des programmes spéciaux pour la laine ou même s’il y a une option de lavage à froid : n’hésitez pas. Privilégiez un lavage à froid pour la laine, le mohair ou l’alpaga ou bien un lavage à 15°C ou 20°C MAXIMUM. Ne négligez pas non plus l’essorage car c’est une étape qui pourrait être fatale pour vos vêtements même si vous avez choisi une température très faible. Pour les linges délicats, privilégiez les essorages doux : n’allez pas au-delà de 800 tours/min.


Règle n°3 : Utilisez une lessive écologique et bannissez l’adoucissant


Résistez à la tentation d’utiliser une lessive spéciale textile délicats, laine etc, car bien souvent elles sont plus chères, pas plus efficaces que les lessives classiques et contiennent même davantage de produits dans leur composition. S’ils sont de synthèse, ils pourraient même davantage abîmer les fibres de l’intérieur plutôt que de les préserver. Utilisez de préférence une lessive écologique la plus naturelle possible et vérifier la liste d’ingrédients : plus elle sera courte, mieux ce sera. Pour apprendre comment déchiffrer simplement les étiquettes de vos produits cliquez ici.


Ensuite, n’utilisez ni agent de blanchissement ni d’adoucissant (surtout pas pour le cachemire !).

Autre point important : respectez bien les dosages recommandés pour ne pas utiliser trop de produit (en mettre plus ne lavera pas mieux et votre machine pourrait s’encrasser plus vite) et éviter d’abîmer les fibres.


Règle n°4 : Laissez vos vêtements libres comme l’air


Évitez d’utiliser un sèche-linge, vous risqueriez de faire rétrécir vos vêtements et de les abîmer. Utilisez un étendoir ou une surface plane pour les faire sécher à l’air libre et posez vos vêtements à plat sur une grande serviette par exemple. Oubliez les cintres qui pourraient déformer vos vêtements sous l’effet du poids des fibres mouillées.


Dernier conseil bonus : Vous pouvez glisser vos vêtements dans des filets à linge (des taies d’oreillers feront très bien l’affaire) pour éviter au maximum les frottements entre vos vêtements pendant le lavage et ainsi réduire le risque de boulochage et/ou d’accrocs.



22 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout